Devrais-je faire de l’EP si j’ai une légère entorse à la cheville?

Le repos complet et l’immobilisation ne sont plus vraiment recommandés pour de nombreuses blessures orthopédiques, mais il est important de restreindre certaines activités afin de réduire le risque d’aggravation de la blessure ou de créer une instabilité à long terme.

Pour un profane, je conseille la règle générale comme ceci: si vous pouvez compléter votre activité avec peu ou pas de douleur ET sans compenser d’une certaine façon (pour une cheville, la boiteuse est une compensation commune), l’activité est ok. La compensation ouvre toujours la porte à plus de blessures, et souvent ces blessures finissent ailleurs et sont plus difficiles à traiter.

Si vous n’êtes pas prêt à aller plein dans votre activité, élevez-vous progressivement. Commencez par vous assurer que la douleur et l’enflure ont disparu. Deuxièmement, revenez pleine, l’amplitude de mouvement sans douleur. Ensuite, assurez-vous d’avoir une force complète dans toutes les gammes. Ensuite, commencez à défier le joint avec des activités plus variées. Inclure des mouvements plus rapides dans plus de directions que juste en avant. Ensuite, ajoutez des activités réactives et équilibrantes.

C’est vraiment basique, et il est difficile de donner une réponse à une réponse unique. Tout le monde est différent et la blessure de chaque personne est différente. Si la douleur et le dysfonctionnement persistent, il peut y avoir quelque chose de plus gros qu’une légère entorse.