Pourquoi les gens ont-ils tellement peur de donner des conseils médicaux en ligne?

En tant que coach de vie ayant une formation en éthique professionnelle, je refuse de donner des conseils médicaux en ligne, en personne ou par tout autre moyen de livraison. Pourquoi? Parce que je me rends compte que le manteau de “ médecin compétent ” n’est pas descendu sur mes épaules!

Le mieux que je peux faire est de dire à certaines personnes comment j’ai fait face aux conditions que j’ai rencontrées (j’ai un handicap causé par une condition médicale potentiellement mortelle); mais je ne – jamais, jamais – offrir quelque chose que je pourrais dire comme prescriptif. Parce que je n’ai pas eu de formation médicale, mon opinion est par ce fait même mal informée.

Un avertissement que je mentionne dans l’un de mes programmes de coaching est que chaque client potentiel doit assumer la responsabilité de son propre état physique et mental et s’assurer que tout professionnel licencié est d’accord avec le plan d’entraînement. Je travaille parfois avec de tels professionnels (jusqu’à présent, des psychologues et des psychiatres) pour m’assurer que mon travail soutient la thérapie qu’ils donnent à mes clients (cela peut me faire modifier certains aspects de mon programme de coaching afin de me conformer à ).

Les gens ont peur parce que – a) il est presque impossible de diagnostiquer une maladie sans regarder réellement une personne, b) le risque est plus grand pour le patient que pour le médecin – demander à 50 médecins un diagnostic approprié, consensuel, irréaliste, surtout s’ils ne se connaissent même pas, et c) quel pourrait être le problème pour une personne qui les empêche de consulter un médecin et de ne pas perdre de temps à demander des opinions en ligne? L’argent est-il un facteur ici? Parce que, comme je le vois, la santé est une nécessité, ce n’est pas aussi simple que la plomberie dans votre maison qui doit être réparée de temps en temps. Tout le monde a peur pour eux-mêmes et pour le patient, car si quelque chose ne va pas, les deux parties doivent payer pour l’erreur, d’une manière ou d’une autre.

Je ne suis pas un docteur. Du tout. Mais j’ai un cerveau et du bon sens, et si, en utilisant ceux-ci, je peux donner ce que je pense est un conseil utile, je le fais.
Mais aussi parce que j’ai du cerveau et du bon sens, je reconnais que la plupart du temps je ne peux pas donner des conseils utiles (autres que Go See A Doctor), et donc je me tais.

Croyez-le ou non, il y a des gens assez stupides pour prendre conseil auprès d’étrangers sur Internet qui ne les ont même pas examinés.