Quel est le meilleur solvant à côté de l’alcool éthylique dans la préparation des médicaments homéopathiques?