Qu’est-ce qu’un antagoniste silencieux en pharmacologie?